Pas de budget efficace sans objectifs raisonnables

La raison principale est que l’on ne prend pas le temps de définir nos objectifs. Les objectifs sont simplement les incarnations spécifiques de nos valeurs – des jalons tangibles qui doivent nous permettre de prendre des décisions financières en accord avec nos valeurs.

Posez vous une question simple : est-ce que vos objectifs sont en accord avec vos valeurs fondamentales ? Laissez-moi vous donner un exemple : un de mes principaux objectifs à court terme est d’acheter une nouvelle maison, c’est une objectif partagé par beaucoup d’entre nous j’imagine. C’est un objectif lié à l’une de mes valeurs fondamentales, ma famille. Chaque fois que je pense à l’achat d’une maison, je me rends compte que je travaille pour ma famille. L'objectif est en accord avec une de mes valeurs essentielles, ma famille.

Si vous pouvez honnêtement faire coïncider chaque objectif unique de votre vie avec une de vos valeurs principales, vous serez bien mieux organisé. Biens sûr, nous avons tous des valeurs fondamentales sans objectifs associés ou des objectifs sans valeurs associées. Comment éviter cela ? Vous devez définir tous vos objectifs en vous basant directement sur vos valeurs personnelles, et vous devez vivre votre vie pour atteindre ces objectifs, et cela avant toutes autres choses. Si vous dépensez de l’argent, vous devez vous poser la question de savoir si cela va directement dans le sens d’un de vos objectifs. Si la réponse est non, vous ne devez pas dépenser cet argent. Grâce à ce mode de pensée, lorsque vous dépensez réellement votre argent, vous ne vous sentez pas coupable : vous savez tout de suite comment cet argent dépensé va contribuer à réaliser vos objectifs, qui sont fondamentalement liés aux valeurs qui définissent votre vie.

Vos objectifs à court et long terme

Comment en arrive-t-on là ? Prenez une heure, asseyez-vous, et définissez dix objectifs de votre vie. Si vous avez fait l’exercice d’hier, vous avez déjà la liste des cinq valeurs principales de votre vie. A présent nous reprenons ces valeurs et nous les utilisons pour définir dix objectifs concrets.

D’abord, oubliez ce que vous croyez que sont actuellement vos objectifs. Vous allez peut-être retrouver ces objectifs en cours de route, mais peut-être pas. Ce que l’on veut, c’est définir vos objectifs en harmonie directe avec vos valeurs fondamentales.

Pour chaque valeur de votre liste, demandez-vous où vous voulez en être par rapport à elle dans 25 ans. J’ai dit qu’une de mes valeurs principales était ma famille (spécifiquement mes enfants), donc dans 25 ans, j’aimerais avoir deux enfants qui auront fait des études universitaires, qui commenceront à vivre leurs propres vies, et peut-être un troisième encore aux études.

A présent, transformez le rêve en objectif. Pour que mes enfants puissent commencer leurs propres vies, je veux que leurs frais liés aux études universitaires soient réduits au maximum et leur donner un bon exemple de vie. Donc, mon objectif est de pouvoir au moins payer une partie de leurs études.

Vous pouvez être tenté de rédiger un plan pour atteindre ce objectif dès à présent, mais ne le faites pas. On fera ça plus tard. Maintenant nous voulons juste faire une liste de objectifs à long terme qui correspondent à vos valeurs.

Pour les curieux, voici mes objectifs pour les 25 années qui viennent :

  • Je veux pouvoir quitter mon emploi et vivre de mon travail en indépendant et des intérêts de mes placements.
  • Je veux avoir une maison entièrement payée assez grande pour que mes petits-enfants me rendent visite et se sentent à l’aise.
  • Je veux pouvoir voyager à travers le monde avec ma femme et mes enfants

Une fois que vous avez inscrits les objectifs à long terme, reprenez vos valeurs et demandez-vous où vous voulez vous trouver par rapport à ces valeurs d’ici un an. Comme avant, cherchez où vous voudriez être d’ici un an à ce sujet et ne vous souciez pas de définir un plan pour ce objectif.

Voici par exemple mes objectifs pour l’année à venir :

  • Je veux commencer à étudier la possibilité d’acheter une maison et d’y déménager si la conjoncture immobilière est favorable.
  • Je veux avoir constitué un fonds de secours de 5 000 euros.
  • Je veux avoir une épargne disponible de 2 000 euros pour organiser un voyage.

Après la stratégie, la tactique : maintenant que vous avez des objectifs, nous sommes prêts à définir des plans… à demain.