Maintenant que vous avez dressé une liste de vos dépenses, vous vous rendez sans doute compte que vous dépensez beaucoup d’argent pour des choses frivoles. Il n'est pas question de supprimer totalement ces achats superflus, il est même nécessaire de continuer, parfois, à se faire plaisir avec une dépense superflue.

Cependant vous devrez absolument limiter ces dépenses.

À cet effet vous devez dès maintenant décider des postes budgétaires pour lesquels vous pourrez sans trop de mal réduire vos dépenses. Soyez réaliste, et pas trop radical. C'est le principe du régime : si vous faites un régime trop sévère il ne faudra pas longtemps avant de vous voir affalé sur un canapé avec un gros gâteau dans une main et une bouteille de coca dans l’autre. Un régime efficace fonctionnera plutôt grâce à des choix raisonnés comme ne plus manger entre les repas ou monter les escaliers plutôt que prendre l'ascenseur.

Commençons. Prenez cette liste de dépenses que vous avez dressée hier ainsi qu’une feuille de papier vierge. Ce que vous allez faire, c’est examiner chaque entrée de la liste et y réfléchir un peu, ensuite notez combien vous pensez pouvoir économiser par semaine pour chacune des choses inscrites sur la liste : est-ce que vous dépensez trop pour ce poste précis ? Y a-t-il un moyen pour que vous économisiez facilement dans ce domaine sans vraiment sentir de changement trop brutal ? Pouvez-vous éliminer ou réduire drastiquement cette dépense sans vous sentir trop gêné ? Gardez toujours à l'esprit le but de cet exercice : vous essayez de trouver de l’argent pour réaliser vos rêves.

Voici dix suggestions pour réduire différents types de dépenses avec le moins d’impact possible :

  • Économisez de l’énergie : en installant des dispositifs et appareils qui dépensent moins d’électricité comme des lampes à basse consommation, de l'éléctro-ménager classe A, des thermostats programmables, ou des multiprises intelligentes.
  • Achetez moins de livres et de revues en allant plus souvent à la bibliothèque
  • Achetez moins de musique en écoutant de la musique que vous avez déjà dans votre collection mais que vous n’avez jamais eu le temps d’apprécier. Votre bibliothèque propose peut-être également un prêt de CDs. Il existe en outre des services légaux et gratuits (deezer par exemple) pour écouter de la musique sur internet.
  • Achetez moins de vêtements en choisissant des articles qui s'accordent avec le reste de votre garde-robe actuelle. Vous économisez ainsi en ne devant pas acheter des tenues complètes mais en arrangeant anciens et nouveaux vêtements.
  • Mangez moins souvent à l’extérieur et moins de plats préparés en achetant un bon livre de cuisine et en ayant toujours les ingrédients de base dans votre cuisine.
  • Réduisez le montant de vos assurances en comparant le tarifs des diverses compagnies (vous pouvez économisez énormément grâce aux comparateurs sur le net)
  • Réduisez votre dette mensuelle en renégociant vos crédits à un taux plus avantageux
  • Réduisez vos frais bancaires en recherchant des options sans frais dans votre banque ou dans d’autres banques. Méfiez-vous des "packs de services", dont vous n'utilisez qu'une ou deux options tout en payant le prix fort.
  • Réduisez vos frais de TV par câble ou satellite en éliminant des chaînes payantes que vous ne regardez pas ou cherchez des options plus basiques – ou désabonnez-vous complètement.
  • Réduisez vos frais liés à votre voiture en achetant une voiture d’occasion au lieu d’une neuve ou d'une LOA.

Continuez cette liste en la personnalisant à vos propres dépenses et habitudes de vie.

Pour chaque chose dont vous pouvez vraiment réduire les coûts, estimez de manière réaliste combien vous pouvez économiser par an. Faites une estimation basse. Une fois que vous avez calculé vos estimations, réécrivez votre liste de frais généraux en tenant compte des réductions calculées. Ensuite divisez par 52 pour voir à combien vous arrivez par semaine. Vous devriez voir une réduction significative de vos dépenses liées à la vie quotidienne. Par quoi cela va-t-il se traduire ? Par plus d’argent que vous pouvez consacrer à vos rêves – et donc par moins d’années à travailler pour y parvenir.

Demain, nous allons voir combien de temps nous avons économisé – et ce que cela signifie réellement.