Actualité - Mercredi 28 Juin 2017


22/31 : Dix exemples d'économies - Les abonnements

Chacun d’entre nous doit payer un certain nombre de factures chaque mois. Elles empiètent constamment sur nos budgets mensuels et annuels, érodant tout ce que nous pouvons dépenser sur une base régulière. Certaines de ces factures sont indispensables (l’électricité) ou moins essentielles (abonnement à la TV par satellite). Aujourd’hui nous allons passer en revue ces abonnements et voir lesquels pourraient être réduits ou éliminés.

Tout d’abord, dressez une liste de toutes les factures que vous payez sur une base mensuelle. Téléphone portable, Télé par câble, Internet, électricité, loyer, assurance, etc. Notez la somme approximative que vous payez chaque mois à côté de chaque élément, mais laissez un peu de place sur la droite pour effectuer quelques calculs.

Une fois cette listes dressée, rayez les dépenses essentielles à la vie quotidienne. L’électricité est essentielle, mais l’Internet ne l’est pas. Les traites de votre crédit immobilier sont essentielles, l'abonnement à un quotidien ne l’est pas. Payer un emprunt est essentiel, la télé par câble ou par satellite ne l’est pas.

Maintenant multipliez tous les éléments qui restent par douze afin de vous rendre compte de ce que vous payez par an. Vous devrez aussi multiplier cette somme annuelle par 1,025 (+ 2,50% autrement dit) car c’est cette somme que vous obtiendriez si vous mettiez cet argent sur un compte d’épargne chaque mois. Avez-vous l’impression que ces factures qui semblent raisonnables sont en fait terriblement élevées ? Par exemple, si vous payez 30 € par mois pour votre bouquet satellite, cela fait 370 € qui ne sont pas utilisés pour concrétiser le rêve de votre vie. Vous payez 100€ par mois pour un abonnement à un club de sport, cela fait 1250€ envolés.

Arrivé à ce point, considérez chacun des éléments de votre liste et déterminez si cela vaut la peine de payer pour eux. Peut-être que vous trouvez que ça en vaut la peine pour l’instant, ou alors vous vous rendrez compte qu’il y a des choses là dedans que vous n’utilisez pas très souvent et que cela ne vous aide pas à concrétiser vos rêves. Il est fort probable que vous arriverez à réduire ces factures sans suppressions drastiques. Peut-être pouvez-vous éliminer 10€ de chaînes payantes de votre abonnement au câble, ou alors vous pouvez trouver un abonnement moins cher pour votre téléphone portable. (utilisez-vous réellement votre forfait au maximum ?)

Il est important de garder à l’esprit que même si chaque diminution de frais semble minime, accumulées elles peuvent représenter une somme considérable, parfois jusqu'à 10% de vos dépenses (notamment en ce qui concerne les frais de télécommunications). Ces 10% ne seraient-ils pas mieux employés pour payer vos dettes ? Et une fois les dettes remboursées, pour réaliser vos rêves ?

Le reste de l'actualité


Le taux du Livret A pourrait retomber à 3,5 % en février 2009

Annoncée par La Tribune, la baisse du taux du Livret A serait principalement due à la baisse de l'inflation.

Lire la suite...

21/31 : Dix exemples d'économies - Le logement

Voici quatre propositions à explorer pour réduire vos factures liées à votre habitation. Prenez le temps de réfléchir à chacune d’entre elles, et demandez-vous si ces possibilités sont envisageables ou non dans votre cas.

Lire la suite...

20/31 : Dix exemples d'économies - L'assurance décès-invalidité

Souscrite via un prêt immobilier, un crédit à la consommation ou bien volontairement auprès d'une société d'assurance, la garantie décès-invalidité n'est pas toujours indispensable et souvent proposé au tarif le plus élevé.

Ainsi, lors de la souscription d'un prêt immobilier, votre banquier tentera certainement de vous imposer l'assurance maison. Sachez qu'en aucun cas il ne peut vous obliger de choisir cette assurance, souvent plus chère que celle proposée par des courtiers en assurance spécialisé dans l'assurance des crédits. Comme vous l'avez fait pour dénicher le meilleur taux pour votre prêt, faites le tour des officines spécialisées pour obtenir le meilleur taux sur votre assurance.

Dans le cas du crédit à la consommation, la souscription d'une assurance décès-invalidité n'est jamais obligatoire, même si le chargé de clientèle tente de vous convaincre du contraire et vous affirme que le crédit ne sera pas accepté sans assurance : tentez le coup ! Pour des sommes inférieures à 10 000 euros, il y a de fortes chances pour que le crédit soit acceptés et vous gagnerez plusieurs centaines d'euros sur le coût global du crédit.

Bien sûr, ces conseils sont un pari sur l'avenir, et ces assurances peuvent révéler toute leur utilité quand un drame survient : ainsi, si vous avez une famille à charge, l'argument économique doit être pondéré par la charge financière laissée à votre famille en cas de décès ou d'invalidité. Si cette charge se révèle particulièrement lourde (conjoint sans emploi ou nombreux enfants, par exemple) il peut être souhaitable de souscrire une assurance décès-invalidité complémentaire auprès d'un organisme d'assurance. Le calcul et la décision seront différents pour chacun.

19/31 : Dix exemples d'économies - L'alimentation

Pour beaucoup d’entre nous la nourriture représente une bien plus grosse partie de notre budget mensuel que nous l’imaginons : sorties au café ou à la brasserie avec les collègues, commandes de plats à emporter, et parfois on sort pour des dîners dans des restaurants onéreux.

Voici quelques stratégies à mettre en place :

Mangez moins souvent à l’extérieur

Préparez plus souvent de la nourriture chez vous. C’est le seul véritable moyen de réduire vos dépenses de nourriture à l'extérieur. Bien sûr votre entreprise dispose peut-être d'une cantine bon marché mais pour les autres ? Il vaut mieux cuisiner chez soi plutôt que d’acheter des sandwiches ou des plats à emporter. Vos tickets restaurant sont acceptés dans de nombreuses grandes surfaces : gardez les pour les courses du foyer plutôt que de les dilapider au restaurant. Si vous ne savez pas cuisiner, apprenez par vous-même, en commençant par des recettes simples. Il existe de nombreux livres qui peuvent vous apprendre à cuisiner.

Achetez les produits de saison

Cela peut paraître évident mais pourquoi acheter des fraises en décembre ? Elles seront hors de prix et leur qualité gustative ne sera pas intéressante...

N’oubliez pas les restes.

Si vous préparez un peu plus pour le repas du soir, il vous restera des restes que seront parfaits pour le lendemain.

Achetez un congélateur et fournissez vous en gros

Cela vous permettra d’acheter de la nourriture en gros à des prix très bas. Une fois que vous aurez ce congélateur, demandez à votre boucher quel prix vous pourriez obtenir pour de la viande en gros ; vous serez étonné de constater quelles ristournes vous seront proposées. Vous pourrez aussi préparer plusieurs plats le même jour et les congeler pour les consommer plus tard. C’est bien plus facile après une journée de travail de mettre un plat direct dans le four que de s’arrêter chez un traiteur, surtout si l’on ajoute à ça que la première option est beaucoup moins chère.

Organisez des dîners entre amis où chacun participe.

Si vous faites partie d’un groupe qui dîne souvent ensemble au restaurant, proposez plutôt de faire des repas à la maison où chacun apporterait quelque chose (les barbecues sont idéaux pour ce type d'invitations). Si tout le monde est d’accord, cela peut s’avérer incroyablement moins cher et souvent plus amusant. Certains des dîners entre amis n’ont dont j’ai les meilleurs souvenir ne se sont pas déroulés dans des restaurants, mais assis dehors au calme à regarder la lune se lever en savourant une bouteille de vin dans la douce chaleur d’un soir d’été.

18/31 : Dix exemples d'économies - L'automobile

Presque tout le monde a une voiture, certains d’entre nous en ont même plusieurs. Nous savons tous que ce sont des gouffres financiers qui réclament de l'entretien, qui consomment de l’essence, qu’il faut faire réparer, etc. Il existe pourtant pas mal de solutions qui vous permettront de réduire les coûts mensuels de votre voiture. Le plus important, c’est d’employer votre carburant de manière plus efficace, mais il existe aussi d’autres tactiques

N’abusez pas des freins !

Freiner est une action extraordinairement peu économique. Mieux vaut utiliser votre frein moteur jusqu'à un stop au lieu de foncer vers lui puis de freiner. Choisissez des itinéraires où il y a moins de feux rouges. Essayez de rouler de manière à attraper tous les feux verts, même si ça veut dire rouler moins vite. Vous pouvez facilement améliorer votre efficacité de 20% en roulant comme ça, ce qui, avec une voiture qui fait 20 000 km par an à 5 Litres au 100 km peut vous faire économiser 200 L de carburant par an. Eh oui, rien qu’en laissant les freins tranquilles.

N’accélérez pas

Roulez à 100 km/h au maximum. Pourquoi ? Chaque fois que vous allez à 8 km plus vite par heure au-dessus de 100 km/h, cela vous coûte environ 7% de consommation de carburant. Si vous roulez normalement à 120 km/h sur route nationale, revenir à 100 km/h cela vous évitera des contraventions, mais en plus vous diminuerez votre consommation de carburant de 20%

Nettoyez votre filtre à air

Pour la plupart des voitures il suffit de retirer un écrou, de soulever une plaque, de retirer votre filtre à air, de souffler pour évacuer la poussière et de tapoter un peu dessus, puis de remettre le filtre, la plaque et l’écrou en place. Cela augmente l’efficacité de votre carburant d’environ 8%, ce qui pour une voiture qui fait 20.000 km par an à 5 L/100 km de diesel peut vous faire économiser une centaine d'euros par an.

Gonflez vos pneus selon les recommandations constructeur

Gonfler ses pneus est vraiment facile et on peut le faire dans presque toutes les stations service gratuitement. Tous les 0,15 bars sous la recommandation constructeur, vous augmentez votre consommation de carburant de presque 1 %. Faites le calcul avec des pneus dégonflés d'1 bar !

Coupez votre moteur durant de longues attentes

Vous êtes coincé dans les embouteillages et rien ne bouge ? Coupez votre moteur. S’il est éteint durant plus de 30 secondes, vous gagnez de l’argent. S’il est éteint durant plusieurs minutes, vous y gagnez vraiment.

Soyez attentif aux prix dans les diverses stations service

Les prix peuvent varier sensiblement, même d’un jour à l’autre. Vous pouvez utiliser le site du gouvernement http://www.prix-carburants.gouv.fr/ pour trouver la pompe la moins chère autour de chez vous.

Conclusion

Si vous vous mettez à additionner tous ces chiffres, vous commencerez à vous rendre compte que vous pourrez économiser pas mal d’argent, surtout si vous conduisez un véhicule qui n’est pas efficace en matière de consommation de carburant. Pour un diesel de moyenne catégorie, si vous arrivez à faire passer votre consommation de 8 L/100 à 5 L/100 en tirant profit de ces conseils, en une année durant laquelle vous aurez roulé 20.000 km vous aurez économisé 600 litres de diesel soit près de 800 euros avec un gazoil à 1,30 euros le litre. Pas mal non ?

17/31 : Dix exemples d'économies - L'énergie

Il est toujours surprenant de constater à quel point certaines personnes sont peu efficaces en matière d’utilisation de l’énergie, et quand elles essayent de régler des problèmes elles le plus souvent font des efforts incroyables qui n’offrent que peu de bénéfices comme éteindre la lumière de façon obsessionnelle alors qu’ils ont des systèmes d’éclairage inefficace qui leur coûtent plus pour une heure d’utilisation que des lampes basse consommation pendant quatre heures.

En un mot, une heure d’effort et quelques petites habitudes peuvent réduire une bonne partie de votre consommation d’énergie domestique.

Remplacez vos ampoules traditionnelles par des ampoules basses consommation

Ce sont ces ampoules qui ressemblent à des petites spirales, celle que l’on évite d’acheter parce qu’elles sont « trop chères » en croyant faire des économies en préférant les ampoules bon marché. La vérité, c’est que les ampoules « chères » sont celles qui font économiser beaucoup d’argent ; si vous avez 15 ampoules dans votre maison (dans beaucoup de maisons il y en a beaucoup plus) et que vous ne les employez en moyenne que 4 heures par jour (encore une fois dans certaines maisons ce sera beaucoup plus) vous pouvez économiser 100 € par an en comptant le prix d’achat des nouvelles ampoules. Encore mieux : ces ampoules ne doivent presque jamais être remplacées une fois installées.

Installez des thermostats programmables et apprenez à vous en servir

Laissez les pièces non utilisées à température ambiante est un moyen extraordinaire de faire des économies; le seul problème c’est qu'il très facile d’oublier de le faire. Si vous remplacez vos thermostats par des thermostats programmables, et que vous prenez le temps de les programmer correctement, vous pouvez facilement économiser des centaines d’euros de votre facture de chauffage chaque année.

Eteignez votre ordinateur !

Les gens qui disent que l’on dépense beaucoup d’électricité en allumant son ordinateur vivent encore dans les années 70. La vérité c’est que les PC modernes n’utilisent pas d’énergie supplémentaire quand on les allume, vous feriez donc mieux d’atteindre votre ordinateur quand il n’est pas utilisé. Mais si comme moi vous avez tendance à partir en oubliant de le faire, vous pouvez programmer votre ordinateur pour qu’il s’éteigne tout seul.

Isolez votre maison.

Cela vous prendra sans doute quelques jours de travail et un investissement conséquent. Assurez-vous que vous n’avez pas de fuite qui pourrait faire sortir la chaleur (ou la fraîcheur) de votre maison, cela vous fera faire de belles économies. Notez également qu'il est possible de bénéficier de crédits d'impôts pour ce type de trvaux.

Ces quatre exemples vont vous permettre de faire des économies substantielles dans vos dépenses d’énergie, et toute réduction de dépense d’énergie vous permettra de réduire de manière significative vos factures d’énergie chaque mois. Pour une grande maison, ces conseils peuvent facilement vous faire économiser 50 € par mois.

Acheter ou louer son logement ?

En période de crise, est-il plus intéressant d'acheter ou de louer son logement ? L'outil idéal pour prendre une décision financière rationnelle est le tableau d'amortissement.

Lire la suite...