La hausse du montant des retraites, dont l'évolution est fonction du niveau d'inflation, devrait une fois de plus être limitée en 2010. Le quotidien économique Les Echos estime qu'en retenant un indice de hausse des prix à 1,2 % pour 2010, le Gouvernement devrait être amené à trancher en faveur du hausse des pensions de 0,9 % au 1er avril 2010.

La précédente revalorisation, datant du 1er avril 2009, s'était élevée à 1 %.

Le minimum vieillesse progressera de 4,7 % à 708,96 euros par mois. Cette prestation est indépendante de l'inflation, son montant et son évolution sont fixés par décret jusqu'en 2012, date à laquelle elle atteindra 777,16 € conformément à l'engagement d'augmentation de 25 % du candidat Sarkozy.

Confirmation officielle de ces chiffres attendue mardi 26 mars lors de la réunion de la Commission Économique de la Nation.