Bous malus automobile voiture accidentéeCalcul du bonus malus

Vous démarrez avec un coefficient de bonus/malus égal à 1.

Chaque année, votre assureur doit prendre en compte les sinistres survenus pendant l'année écoulée. En fonction de ces sinistres, votre coefficient est augmenté ou diminué selon un calcul réglementaire. Votre nouvelle prime d'assurance est alors égale à la prime de référence multipliée par le coefficient de bonus/malus.

- En l’absence d’accident, le coefficient est diminué de 5%.

Exemple :

1ère année sans accident = 0.95
2e année sans accident = 0.90
3e année sans accident = 0.85
4e année sans accident = 0.80
5e année sans accident = 0.76
6e année sans accident = 0.72
7e année sans accident = 0.68
8e année sans accident = 0.64
9e année sans accident = 0.60
10e année sans accident = 0.57
11e année sans accident = 0.54
12e année sans accident = 0.51
13e année sans accident = 0.48 mais le bonus est alors plafonné à 0,50.

Un malus vous est appliqué quand vous êtes responsable d’un accident. Si vous êtes entièrement responsable, le coefficient est augmenté de 25%. Si vous êtes partiellement responsable, le coefficient est majoré de 12,5%. Il existe une limite de 3,5 pour le coefficient de malus maximal : vous payez alors 3 fois et demi ( ! ) la prime d'assurance de référence. Dans tous les cas, et cela quelque soit le montant de votre malus, celui-ci disparaît après deux années consécutives sans accident. Vous redémarrez alors avec un coefficient neutre égal à 1