Lors de l'examen du Projet de Loi de Finances 2011, les sénateurs ont renoncé à appliquer la redevance audiovisuelle aux ordinateurs et aux tablettes informatiques type iPad.

Lors de la même séance, l'élargissement de la redevance aux résidences secondaires a été également écarté.