grève du 31 mai 2011Après une année blanche en matière d'augmentations salariales en 2011, François Baroin, ministre du Budget et de la Fonction publique a annoncé le maintien du gel du point d'indice pour l'année 2012.

En réaction, six syndicats de la fonction publique (CGT, FSU, CFDT, Unsa, FO et Solidaires) appellent à la grève et à la manifestation le mardi 31 mai 2011 dans toute la France alors que la CFTC et la CGC réservent encore leur décision quant à leur participation à la journée d'action.

Si selon le gouvernement, aucun fonctionnaire ne doit voir son pouvoir d'achat baisser sur la période grace à de nombreuses mesures individuelles (dont la GIPA, garantie individuelle du pouvoir d'achat, qui permet théoriquement de compenser les effets de l'inflation), l'intersyndicale estime à 10 % la perte de pouvoir d'achat subie par les fonctionnaires depuis 2007.

Pour Georges Tron, « en tenant compte de l'inflation, le pouvoir d'achat moyen a progressé de 3,6% en 2009 et 2,0% en 2010 » qui ajoute que « toutes les mesures qui sont hors point d'indice comptent maintenant beaucoup plus que le point d'indice ».

Depuis le 1er janvier 2011, la valeur du point d’indice de la fonction publique est de 4,6302 € et la rémunération minimale mensuelle des fonctionnaires s'élève à 1 352 € brut, hors primes.