François Baroin a réfuté hier sur Canal+ la possibilité d'une baisse du salaires des fonctionnaires en France : "Rien dans la gestion des déficits ne justifierait une telle mesure, il n'y a rien qui abîmera le salaire des fonctionnaires".

En Grèce ou en Espagne, les mesures d'austérité récemment votées comprenaient des mesures de réduction de salaires concernant l'ensemble des fonctionnaires.

Si le Ministre de l'Economie tente de rassurer la fonction publique, il confirme en filigrane que la valeur du point d'indice du traitement des fonctionnaires stagnera en 2012. Le 19 avril 2011, le gouvernement avait annoncé que la valeur du point d’indice salarial des fonctionnaires ne serait pas augmenté en 2012, pour la deuxième année consécutive.