Actualité - Mardi 27 Juin 2017


Niveau de vie : la redistribution sociale fonctionne toujours selon l'Insee

Le 16 novembre dernier, l'Insee affirmait dans le cadre de son « Portrait social 2011 » que la redistribution sociale des richesses fonctionne toujours pour réduire les inégalités en France. Revue de détails.

pouvoir d'achat redistribuéQuelques jours après l'annonce faite par le gouvernement de son intention de revaloriser à partir d'avril 2012 les prestations familiales et les allocations logement en fonction de la croissance (+ ou - 1 % l'an prochain) et non plus en fonction de l'inflation (+ 2,3 %), l'Insee publie son traditionnel « portrait social » pour 2011.

Dans cette étude menée sur les chiffres 1990-2010, l'Insee affirme que le système de redistribution sociale des richesses fonctionne toujours en France, mais que les canaux de redistribution ont changé. En effet, selon l'Insee, « la réduction des inégalités passe plus qu'avant par les prélèvements sociaux et moins qu'avant par les deux canaux traditionnels de la redistribution » que sont l'impôt sur le revenu et les prestations sociales.

Dans le détail, si les prestations sociales restent le premier vecteur de redistribution (pour deux tiers, contre un tiers pour les prélèvements), leur portée est affaiblie pour combler les inégalités suite aux différentes modifications réglementaires de ces dernières années. Dans le même temps, l'impôt sur le revenu contribue aussi, selon l'Insee, un peu moins qu'avant à diminuer les inégalités. En vingt ans, note l'Insee, l'impôt sur le revenu est devenu moins progressif : « les 20 % les moins riches payent moins d'impôt en 2010 qu'en 1990 ». Sachant cela, l'équilibre se crée grâce à la création de contributions sociales, comme la CSG, qui intègre les revenus du patrimoine dans son assiette. La redistribution opérée en France est donc « globalement stable » depuis 1990, selon l'Insee, mais les écarts se creusent entre les « riches » et les « pauvres ». Entre 1990 et 2010, les 20% des Français les plus modestes ont vu leur niveau de vie réduit de 400 euros tandis que dans le même temps, les 20% les plus riches gagnaient 680 euros.

Sans la redistribution des richesses via les prestations sociales, l'impôt sur le revenu et les prélèvements, l'écart serait deux fois plus élevé conclu l'Insee.

Le reste de l'actualité


Mutuelles santé : 1 Français sur 5 inquiet face à l'accès aux soins

Selon les résultats du dernier baromètre LH2 pour la mutuelle AG2R La Mondiale publiés le 15 novembre, un Français sur 5 se dit inquiet de ne plus pouvoir se soigner faute d'argent et 1 Français sur 3 est prêt à se passer de mutuelle.

Lire la suite...

Le Contrat d'Assurance Vie AFER

Le Contrat d'Assurance Vie multi-supports AFER est sans conteste une référence en épargne retraite. Maintes fois distingué par la presse économique, ce produit permet à ses souscripteurs de panacher les investissements entre différents types de supports de façon individualisée.

Lire la suite...

Prêts immobiliers : Taux à la baisse en octobre, stabilisation en novembre ?

Après trois mois de quasi stabilité, l’Observatoire Crédit Logement/CSA constate pour octobre des taux des crédits immobiliers à la baisse de 0,05 point. Le nombre de crédits octroyés est également en net recul.

Lire la suite...

Palmarès du crédit immobilier : 10 grandes villes françaises passées au crible

Pour 1 000 € par mois sur 20 ans, selon les calculs de Meilleurtaux.com, il est possible d'acheter un appartement de seulement 21 m2 à Paris, ou 70 m2 à Strasbourg !

Lire la suite...

Mutuelle santé : en 2012, hausse probable de 4,7 % malgré le Sénat

Les Sénateurs souhaitent supprimer le doublement de la taxe sur les contrats solidaires qui doit provoquer une augmentation mécanique du prix des mutuelles en 2012. Mais les députés auront le dernier mot.

Lire la suite...

Hausse générale de l'impôt sur le revenu en 2012 et 2013

Le gel du barème de l'impôt sur le revenu annoncé le 7 novembre dernier par François Fillon dans le cadre du plan de rigueur national aura pour conséquence une hausse généralisée de l'impôt pour tous les contribuables dès 2012.

Lire la suite...

Le plafond de chiffre d'affaire des auto-entrepreneurs gelé en 2012 et 2013 ?

Conséquence immédiate des mesures annoncées par François Fillon début novembre, le plafond de chiffre d'affaire des auto-entrepreneurs et des micro entreprises ne devrait pas être réévalué en 2012 et 2013

Lire la suite...

L'immobilier sévèrement touché par le plan de rigueur

L'immobilier est le secteur qui sera le plus impacté dans les prochains mois par les mesures du nouveau plan de rigueur annoncées par François Fillon le 7 novembre dernier. Explications.

Lire la suite...

Augmentation du SMIC de 2,1 % au mois de décembre 2011

Le Smic horaire s'établira à 9,19 € brut à partir du mois de décembre 2011

Lire la suite...

Crédits à la consommation : en net recul au troisième trimestre selon l'ASF

Dans sa dernière enquête mensuelle express, l'Association française des sociétés financières (ASF) pointe un recul de 2,1 % de la production des crédits à la consommation en septembre.

Lire la suite...

Auto-entrepreneurs : avis de CFE 2011 (ex Taxe Professionnelle)

En ce début du mois de novembre 2011, de nombreux auto-entrepreneurs ont reçu de la part des services fiscaux un appel à s'acquitter de la cotisation foncière des entreprises (CFE)

Lire la suite...

Un mouvement de grève touchera la SNCF mardi 8 novembre

L'intersyndicale CGT, CFDT, Unsa et CFTC de la SNCF a déposé un préavis de grève pour la journée du 8 novembre 2011 afin de protester contre le projet européen de libéralisation du service ferroviaire. Le préavis court du lundi 7 novembre à 20 h jusqu'au mercredi 9 novembre à 8 h.

La SNCF prévoit "un trafic légèrement perturbé" :

- TGV : situation normale sauf TGV Atlantique (7 trains sur 10).

- Transilien : 3 trains sur 4

- RER A et E : normal

- RER D : 7 trains sur 10

- RER B et C : 2 trains sur 3

- TER : 3 trains sur 4

Les infos de trafic sont actualisées régulièrement sur infolignes.com

Le LDD transformé en LDID en 2012

En 2012, c'est officiel, le Livret de Développement durable (LDD ex Codevi) deviendra le Livret de développement industriel durable (LDID).

Lire la suite...

Frais d'obsèques : l'UFC Que choisir pointe des prix élastiques

Selon une enquête réalisée par l'UFC Que choisir, le coût des obsèques est élastique. Pour une prestation égale, les prix peuvent varier de un à cinq selon l'opérateur choisi.

Lire la suite...

La suppression des tarifs réglementés du gaz est à l'étude

Dans un rapport publié le 23 octobre, la Commission de Régulation de l’Energie suggère de supprimer les tarifs réglementés du gaz afin de renforcer la concurrence. Cette suppression pourrait être menée en deux temps, d'abord pour les entreprises et ensuite pour les particuliers.

Lire la suite...