Le programme d'Hollande concernant l'épargneDans la course à l'Elysée, François Hollande paraît aujourd'hui le favori. Que prévoit son programme pour notre épargne ? Clairement, un vrai coup de pouce pour l'épargne de cours terme et une hausse de la fiscalité pour l'épargne de long terme et les placements en bourse.

Dans le détail, François Hollande a annoncé sa volonté de créer un nouveau support de court terme : le Livret d'épargne industrie. Ce nouveau livret qui serait le fruit de la modification du Livret de développement durable (LDD) se destinerait à assurer le financement des PME françaises et des entreprises innovantes. Il verrait son plafond doublé de 6 000 euros actuellement à 12 000 euros. Outre la création du Livret d'épargne industrie, François Hollande veut également renforcer la mobilisation des épargnants de court terme en doublant le plafond de dépôts du Livret A. A ce doublement viendrait s'ajouter un taux plus attractif pour atteindre selon les termes du programme PS, « une rémunération du livret A supérieure à l'inflation et tenant compte de l'évolution de la croissance » L'argent supplémentaire ainsi récolté par un Livret A plus attractif servirait à augmenter le financement des logements sociaux.

Et du côté des autres placements ? François Hollande laisse encore planer le flou même si clairement, une réforme de la fiscalité de l'assurance vie se profile notamment lors de la réflexion sur la « grande loi de sécurité bancaire » prévue à l'automne prochain en cas de victoire du candidat. Il est question notamment d'aligner la taxation des gains des assurances-vie de moins de 8 ans sur le taux d'imposition des revenus du travail (IR).

L'augmentation des prélèvements sociaux de 2 points sur les « revenus du capital » prévue par Nicolas Sarkozy à compter du 1er juillet 2012 n'a quant à elle pas été remise en question pour le moment par le candidat Hollande. Ces prélèvements devraient ainsi passer de 13,5 % à 15,5 % sauf contre-ordre PS.