Livret A en 2012Le Livret A, avec son taux de rémunération de 2,25 % actuellement reste toujours dans le trio de tête des placements préférés des Français. En mars 2012, selon les chiffres publiés récemment par la Caisse des Dépôts, le Livret A a fait le plein de nouveaux encours.

Dans le détail, en mars, le Livret A a enregistré une collecte de 1,28 milliard d'euros, portant ainsi le cumul des dépôts nets à 7,16 milliards d'euros sur le premier trimestre 2012. Ce niveau de collecte, en hausse de 1,5 % par rapport au premier trimestre 2011, amène les encours globaux du Livret A à 224 milliards d'euros (+ 10,7 % par rapport à fin mars 2011).

Le Livret de développement durable (LDD) quant à lui montre les signes d'un essoufflement. En mars, la collecte sur ce support réglementé a baissé de 0,1 milliard d'euros. Sur le 1er trimestre 2012 toutefois, la collecte sur le LDD reste au positif avec un total de 1,08 milliard. A la fin mars, le LDD cumulait ainsi 71 milliards d'euros d'encours. Globalement, sur les deux produits que sont le Livret A et le LDD, les encours s'élèvent à 295,1 milliards d'euros à la fin mars 2012.

Ces bons chiffres affichés par ces deux produits s'expliquent en grande partie par le désamour récent des épargnants pour l'assurance-vie. En l'espace d'un trimestre en effet (de janvier à mars 2012), l'assurance-vie a vu fondre ses encours de près de 2 milliards d'euros. Ce phénomène s'explique en grande partie par les taux de rémunération des supports assurance-vie à la baisse, mais aussi par l'annonce par François Hollande, futur président potentiel, d'alourdir la fiscalité de ces produits pour mieux privilégier l'épargne sur le Livret A.