inflation 2013En février 2013 selon l'Insee, l’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 0,3 % après avoir baissé de 0,5 % en janvier. Sur un an, l'inflation ralentit de nouveau, passant à + 1,0 % en février (après + 1,2 % en janvier et + 1,3 % en décembre 2012). L’augmentation des prix en février provient « de celle, saisonnière, des prix de certains services. S’y ajoute une nouvelle hausse des prix des produits pétroliers ».

Ces hausses sont contre-balancées par un ralentissement des prix des produits manufacturés et de l’alimentation. Dans le détail, côté services, les prix augmentent dans une moindre mesure qu'en 2012 du fait principalement des dates plus tardives des vacances d'hiver. Les prix des services de télécommunication quant à eux reculent encore (- 2,8 % ; - 15,9 % sur un an). A l'inverse, en février 2013, les prix de l’énergie augmentent nettement (+ 1,5 % ; + 2,4 % sur un an) du fait de « la poursuite de la hausse des prix des produits pétroliers (+2,5 % en février et +0,2 % sur un an) dans le sillage des cours du pétrole brut. » Le fioul domestique prend ainsi + 2,8 % en février (- 0,5 % sur un an) et les carburants + 2,6 % (prix stables sur un an).

Si les prix de l’électricité restent inchangés en février (+5,9 % sur un an), ceux du gaz de ville reculent en février (- 0,5 % ; + 6,1 % sur un an). Les prix des produits manufacturés quant à eux restent globalement stables (+ 0,1 %) du fait des soldes. Pour les produits alimentaires enfin, les prix restent stables (+0,1 % après -0,1 % en janvier). Sur un an, ils ralentissent, « leur augmentation étant ramenée à 1,7 % en février après 2,1 % en janvier et 2,3 % en décembre. »