baisse des prix de l'immobilier en 2013Selon l'indice des notaires-Insee prenant en compte la période cumulée entre août 2012 et mai 2013, la baisse des prix dans l'ancien amorcée en 2012 (- 1,3 % en moyenne en France sur l'année et - 1 % à Paris) devrait encore s'amplifier sur l'ensemble du territoire national. Le recul est estimé à - 7 % en moyenne d'ici mai pour l'ensemble de la France. A Paris, le recul pourrait être de moindre importance (- 4,5 %), mais il démontre enfin d'un retour à la raison des vendeurs. Le prix du mètre carré dans l'ancien pourrait ainsi descendre dans la capitale à 8 080 euros selon les projections des notaires basées sur des avants-contrats.

Dans le neuf, les prix sont également orientés à la baisse selon le baromètre du site d'information Trouver-un-logement-neuf.com. De fait, sur un mois, à fin mars, le prix d'un bien standard de 3 pièces neuf a chuté dans 8 des 10 plus grandes villes françaises. Toulouse enregistre la plus forte baisse de prix entre février et mars (- 10,26 % sur le 3 pièces de référence). Nantes et Marseille affichent de leur côté une baisse durable des prix avec respectivement - 4.12 % en 6 mois pour Nantes et - 2,61 % sur six mois pour Marseille. Nice et Lyon stabilisent leurs prix sur 6 mois avec une baisse de respectivement - 2,58 % et - 0,73 % en mars après une hausse de +2,72 % et + 0,37 % sur 6 mois).

Seules trois exceptions viennent infirmer la tendance généralisée à la baisse : Montpellier, Paris et Strasbourg.