Le communiqué de la FED note des "tensions considérables" sur les marchés financiers et des risques pour la croissance aux Etats-Unis en 2008. L'euro est en hausse après ces déclarations peu optimistes pour l'économie américaine et touche les 1,49 $, proche de ses plus hauts de novembre dernier.