Durant la première partie du mois, nous avons créé un véritable budget « de vie » qui est construit par rapport à ce quez vous vivez, pas pour vous faire vivre selon les idées de quelqu’un d’autre par rapport à ce que doit être un budget. Maintenant que ce budget est en place, nous allons voir où nous pourrions encore retirer un peu de graisse dans nos dépenses. Les quelques jours qui vont suivre seront consacrés chaque fois à un type de dépense particulier. Nous réfléchirons au sujet des choses à prendre en compte lorsqu’on évalue ces dépenses, et nous verrons certains conseils permettant de réduire ces dépenses. Ce n’est pas un règlement. Vous passerez une heure à évaluer ces conseils, à rassembler des informations et à décider ce qui marche pour vous, pas ce qui marche pour quelqu’un d’autre que vous essayez d’imiter.

Toutes les personnes qui possèdent une voiture doivent penser à l’assurance auto. C’est une réalité de la vie pour beaucoup d’entre nous, et l’on se contente de payer sans se poser trop de questions. Ce que l’on ne prend cependant pas souvent en considération, c’est tout ce que l’on pourrait économiser dans ce secteur en se bougeant juste un peu.

Cherchez d’autres compagnies d’assurance, ça ne fait de mal à personne d’aller faire un tour dans leurs agences. Prenez 15 minutes pour demander des renseignements sur les assurances de votre maison et de votre voiture à d’autres assureurs que le vôtre. J’ai été surpris de constater les différences qu’il peut y avoir entre deux compagnies d’assurances – en fonction des facteurs qu’ils prennent en compte, les taux varient sensiblement.

Augmentez vos frais déductibles. La majeure partie des français ont une franchise pour leur assurance domestique de 500 €, mais ils ne se servent de cette assurance que très très rarement. Si vous faites monter cette franchise à 1000 € vous pouvez économiser jusqu’à 25% de vos frais d’assurance. A quelle fréquence avez-vous besoin de votre assurance habitation ? Si la réponse est rarement, vous pouvez demander à faire augmenter votre franchise pour réduire vos frais. C’est la même chose pour les assurances auto ; si vous ne faites pas souvent appel à votre assureur, pensez à augmenter votre franchise pour réduire vos frais.

Cherchez des assurances groupées. La majorité des français ont des assurances chez plusieurs compagnies pour leur maison et leur voiture. Essayez de voir si vous pouvez obtenir une réduction de votre prime si vous prenez toutes vos assurances dans la même compagnie.

Installez un verrou et des détecteurs de fumée. Appelez votre compagnie d’assurance et demandez-leur ce qu’ils recommandent en matière de verrous, de détecteurs de fumée, de systèmes de sécurité et des autres dispositifs qui pourraient réduire votre prime. Si ce n’est pas trop cher (les détecteurs de fumée sont des très bons investissements), allez les acheter, installez-les et vous obtiendrez une réduction de votre prime. Certains assureurs baisseront leur tarif d'assurance automobiles si vous ne l'utilisez pas pour vos déplacements domicile-travail ou si vous possédez un garage.

Remarque : si vous êtes content de votre assureur et si son tarif est correct, n’en changez pas. Cela ne veut pas dire que vous ne devriez pas faire des comparaisons de temps en temps, mais les compagnies d’assurance cherchent la stabilité et une relation de confiance (qui vous évitera parfois de gros malus en cas d'accident) prend plusieurs années à construire.

Vous pouvez évaluer ces points en passant juste quelques coups de téléphone et en visitant quelques sites web. Ça vaut bien une heure de votre temps si ça peut vous permettre d’économiser 10% (ou plus) de vos primes. Si vous payez 200 € par mois pour vos assurances et que vous pouvez passez à 180 €, vous pourrez économiser 240 € par an rien qu’avec une heure de travail.