Actualité - Mercredi 16 Août 2017


Immobilier : quelle baisse des prix en 2012 ?

Selon les résultats de la cinquième vague du baromètre IFOP-Guy Hoquet l'Immobilier, les prix au m2 ne devraient pas baisser dans l'immobilier à Paris en 2012. Dans le reste de la France, l'écart de prix va se creuser entre les petites et les grandes villes.

baisse des prix de l'immobilier en 2012Les prix de l'immobilier ne connaissent pas la crise à Paris. Telle est la conclusion que l'on peut tirer des résultats de la cinquième vague du baromètre IFOP-Guy Hoquet l'Immobilier publié le 15 mars. Dans le détail, Guy Hoquet estime que le m2 parisien ne devrait pas baisser notamment parce que la demande est forte et l'offre réduite. Cette estimation s'inscrit à contre-courant des chiffres publiés par les notaires.

Et même si les prix moyens constatés en ce début 2012 (7 893 euros du mètre carré) attestent d'un fléchissement vis-à-vis du milieu de l'année dernière (8 200 € entre le deuxième et le troisième trimestre 2011), le réseau d'agences persiste et signe : « Sauf à construire des immeubles de 14 étages, je ne vois pas de baisse des prix cette année à Paris » insiste dans un communiqué Frédéric Monssu, directeur général de Guy Hoquet. Globalement dans la capitale, les prix au m2 ont augmenté sur les seules trois dernières années de 22 % à Paris (16 % en petite couronne et 6 % en grande couronne).

Et en province ? Les prix vont rester majoritairement stables, mais les écarts vont continuer de se creuser entre les régions. Ainsi, au premier trimestre 2012, dans les villes de moins de 20 000 habitants, le prix moyen observé est de 1 850 euros le m2. Les régions les plus chères derrière la région parisienne sont les régions Rhône-Alpes (2 298 euros/m²), PACA (2 835 euros/m²) et Alsace (2 230 euros/m²). Le réseau d'agences anticipe pour 2012 une baisse de l'activité notamment sur la vente de l'ancien, mais, bonne nouvelle toutefois, le pouvoir d'achat immobilier est en hausse.

En janvier dernier pour une mensualité de 1 000 euros à rembourser sur 20 ans, le pouvoir d’achat immobilier était de 158 065 euros, contre 162 187 euros en mars.

Le reste de l'actualité


Assurance vie : un premier contrat halal distribué prochainement en France

Le premier contrat d'assurance vie conforme à la loi islamique sera distribué dans le courant du mois d'avril en France métropolitaine par un cabinet de conseil en gestion de patrimoine.

Lire la suite...

Pouvoir d'achat : la consommation en berne au 1er trimestre 2012

Malgré les soldes, l'Insee pointe pour le mois de janvier 2012 une baisse de la consommation des ménages de l'ordre de 0,4 %. En un an, la baisse atteint 2,2 %.

Lire la suite...

Crédit immobilier : léger repli des taux en février, stabilité attendue en mars 2012

Après la flambée des taux en décembre 2011 et en janvier 2012, le crédit immobilier renoue avec des taux en léger repli en février dans le secteur concurrentiel selon les derniers chiffres de l'Observatoire CSA / Crédit Logement.

Lire la suite...

Impôt à la source : une fausse bonne idée selon la Cour des Comptes

Selon les experts du Conseil des prélèvements obligatoires (CPO) de la Cour des comptes, la retenue de l'impôt à la source présenterait en France plus d'inconvénients que d'avantages.

Lire la suite...

Assurance maladie : Quels changements pour 2012 ?

En 2012, la loi de financement de la Sécurité Sociale (LFSS) impose des changements importants parmi lesquels la taxation des mutuelles, les modifications dans les délais de carence et les indemnités journalières, le déremboursement de certains médicaments.

Lire la suite...

Salaires hommes-femmes : L'Insee pointe toujours un écart de 20 %

A temps de travail identique, les femmes gagnaient 20 % de moins que les hommes dans le secteur privé, en 2009. Le salaire moyen en France était de 1 605 €.

Lire la suite...

Impôt sur le revenu 2012 : 200 000 nouveaux foyers deviennent imposables

Le gel du barème de l'impôt annoncé dans le cadre du 2e plan de rigueur en novembre dernier devrait rendre imposables de 100 000 à 200 000 foyers jusqu'alors non imposables. Et selon le Syndicat National Unifié des Impôts « un grand nombre de contribuables vont voir leur impôt augmenter ».

Lire la suite...

La santé, le thème mal-aimé des candidats à l'Elysée ?

Selon une enquête Louis Harris pour la Mutualité Française, 75 % des Français jugent que la santé et la protection sociale ne sont pas des priorités pour les candidats à l'élection présidentielle.

Lire la suite...