doublement du plafond du livret A par françois hollandeSelon les dernières données de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), le succès de l'épargne liquide ne se dément pas. En effet, à lui seul, le Livret A a collecté pendant le mois d’avril 2012, 2,53 milliards d'euros d’épargne nouvelle (+ 36 % sur les montants mensuels versés par rapport à avril 2011 à 1,86 milliards d'euros).

Au total, sur les quatre premiers mois de 2012, la collecte atteint 9,79 milliards d'euros (contre 8,91 milliards en 2011, soit près de 10 % sur un an). Et les choses devraient encore s'accélérer dans les prochains mois puisque, conformément à la volonté de François Hollande, le nouveau gouvernement envisage de doubler le plafond du Livret A, de 15 300 à 30 600 euros, à toutes fins de financer la construction de logements sociaux.

Selon le journal Le Parisien, ce doublement devrait être effectif avant l'été par le jeu d'un décret. Si cette nouvelle est assurément bonne pour les épargnants français, elle soulève à droite un tollé de contestation. Et de fait, pour les banques et les compagnies d'assurance, doubler le plafond du Livret A revient à couper l'herbe sous le pied de la collecte des assurances-vie. Sachant cela, le gouvernement aurait choisi d'étaler la mise en place du dédoublement du plafond sur plusieurs années, le temps de laisser aux banques et aux assurances un délai supplémentaire pour faire face. Le Gouvernement a également choisit l'étalement pour limiter l'effort consenti sur le budget de la France. En effet, cette mesure devrait coûter cher à l'État en manque à gagner fiscal puisque l'argent qui sera placer en plus sur le Livret A défiscalisé ne sera plus taxable par ailleurs.