taux des crédits immobilier en octobre 2012Au sein des banques, en ce début d'automne, la stratégie est à la stabilité des taux pour mieux encourager les Français à emprunter. Chez Meilleurtaux.com, début octobre, 63 % des barèmes des banques partenaires suivent cette tendance stable, tandis que 30 % optent pour une baisse des taux sur toutes les durées et 7 % uniquement sur 15 et 20 ans. « En octobre, on assiste à une stabilisation des taux car de nombreuses banques nous ont envoyé des barèmes en baisse jusqu'à la fin du mois de septembre.

Ainsi, aujourd’hui 52 % des banques proposent des taux inférieurs à 3,60 % sur 20 ans alors qu’elles n’étaient qu’1 % à le faire avant l’été. Si certaines pourraient encore diminuer leurs taux de crédit d’ici à la fin de l’année sur les durées courtes, le mouvement général de baisse a désormais un potentiel limité » explique Hervé Hatt, directeur général de meilleurtaux.com. Même constat ou presque chez Empruntis : « Après plusieurs mois de baisse, les taux de crédit aux particuliers sont restés stables en septembre. Sur 15 ans, le taux moyen a lâché 0,05 point, à 3,40 %. Mais c’est la seule baisse notable. Pour les prêts sur 20 et 25 ans, les taux restent stables, à 3,80 % et 4,25 % respectivement. »

Cette stabilité faisant suite à une baisse suffit-elle a encourager les Français à emprunter ? Certes non ! Selon les chiffres de l'Observatoire Crédit-Logement/CSA. « Sur les 9 premiers mois de 2012, la contraction du marché reste très forte, le recul est de 31,9 %, en glissement annuel ».