baisse des taux des crédits immobiliersImpact de la crise, reconfiguration du PTZ+, le marché de l'immobilier va mal ! Et les baisses des taux d'emprunt n'y changent rien. C'est ce qu'il ressort des derniers chiffres publiés le 6 novembre dernier par l'Observatoire Crédit Logement/CSA.

« Depuis mars 2012, les taux ont reculé de 52 points de base pour s’établir à 3,43 % en septembre et revenir ainsi vers leur point bas de novembre 2010 qui était de 3,25 % ». Pour le mois d'octobre, les taux d'intérêt s'établissent à 3,37 % en moyenne contre 3,44 % en septembre et 3,51 % en août. Et la tendance baissière touche tous les secteurs, l'ancien avec des taux moyens en octobre s'établissant à 3,36 % (contre 3,97 % en février), le neuf, à 3,38 % en octobre (contre 3,93 % en février) et les travaux à 3,40 % en octobre (contre 3,93 % en février).

Selon l'Observatoire du Crédit Logement/CSA, sur l'ensemble du 3ème trimestre 2012, les taux des prêts du secteur concurrentiel se sont établis à 3,49 %, en moyenne (3,55 % pour l’accession dans le neuf et 3,47 % pour l’accession dans l’ancien). Ces baisses à répétition de taux encouragent-elles les Français à acheter ? Clairement non ! Selon l'Observatoire Crédit Logement, le volume des crédits immobiliers octroyés plonge. « Durant le 3ème trimestre 2012, la production a été en recul de 24,3 % en glissement annuel.

Sur les 9 premiers mois de 2012, la contraction du marché reste forte avec un recul de 30,5 % en glissement annuel. » La durée des prêts quant à elle s'est sensiblement redressée en octobre à 207 mois, contre 203 mois en avril 2012.