6 astuces de dernière minute pour réduire son impôt sur le revenu avant le 31 décembre 2022

Les fêtes de Noël sont passées mais il est encore temps de réduire sa note fiscale pour ses revenus 2022. A défaut de pouvoir réagir d’ici le 31 décembre, voici quelques conseils à retenir pour vous y préparer tout au long de l’année prochaine.

1) Faites des dons

Jusqu’au 31 décembre, vous pouvez donner à des associations d’intérêt général ou d’utilité publique , à des œuvres ou à des fondations jusqu’à 10.000€ afin de bénéficier entre 66 % et 75 % du montant versé en réductions d’impôts dans la limite de 20 % du revenu imposable. Cette disposition est reconductible en 2023.

2) Abonnez-vous

Si vous vous abonnez à un journal d’information politique et générale, vous aurez droit à un crédit d’impôts de 30 %.

3) Investissez dans une forêt

L’investissement dans une forêt est méconnu. Pourtant, il ouvre droit à une réduction d’impôt de 18 %. Il suffit d’acheter des parts dans un groupement forestier ou même des groupements fonciers viticoles. La réduction fiscale reste soumise à conditions :

  • Investir dans plus de 4 hectares ou agrandir une parcelle déjà en possession,
  • Conserver cette parcelle au minimum 15 ans,
  • Reboiser dans un délai de 3 ans si la parcelle est acquise nue.
Sur 365euros :  Taxe foncière : ce qui attend le contribuable à l'automne

4) Misez sur une PME innovante

La réduction d’impôts s’élève à 25 % pour 10.000€ d’investissement. Pour cela, il faut placer son argent dans des Fonds Communs de Placement dans l’Innovation ou dans des fonds d’investissement de proximité, elles sont conçues uniquement pour défiscaliser. Le mieux est de faire appel à un gestionnaire de patrimoine pour vous guider.

5) Ouvrez un PER

Le PER est un Plan épargne retraite. Les versements sont déductibles des impôts dans la limite de 10 % des revenus annuels. Toutefois, si vous optez pour la réduction de vos versements, vous renoncez  à l’exonération d’impôts auquel vous auriez droit au moment où vous débloquerez les fonds (départ à la retraite ou achat de votre résidence principale).

Sur 365euros :  MaPrimeRénov' : les nouveautés 2022

Bon à savoir : Si le disponible fiscal n’a pas été totalement utilisé, il est encore possible d’en bénéficier rétroactivement jusqu’à la quatrième année fiscale.

Vous pouvez également ouvrir un PER à vos enfants pour optimiser cette disposition.

6) Louez abordable

Grâce à la loi Cosse, anciennement loi Besson et Borloo, vous avez droit à une déduction fiscale entre 15 à 85 % sur les revenus fonciers locatifs bruts si vous louez un bien immobilier en-dessous du prix du marché. Le pourcentage dépend du bien et de sa situation géographique. Les ressources du locataire doivent également être inférieurs à un certain plafond fixé par l’Anah, le logement doit constituer sa résidence principale. Cette disposition fiscale est reconductible jusqu’en 2024. Pour tout renseignement, adressez-vous à l’Anah.

 

Publié le 27 décembre 2022 par Benoit Bernanque – Dernière modification le 27 décembre 2022