Assurances : 4 conseils pour économiser sur son budget dès 2023

Assurance santé, assurance auto et multirisque habitation, assurance de prêt… les tarifs appliqués par les assureurs sont libres et la loi vous autorise à résilier à tout moment votre contrat.  Étudier la concurrence peut donc vous faire économiser jusqu’à 45 % de ces dépenses.

1) Éviter de regrouper ses assurances chez un même assureur

Si n’avoir qu’un seul interlocuteur est tentant, regrouper vos assurances chez le même assureur pour réaliser des économies est une fausse bonne idée.  Certes, vous pourriez être appâté par une remise substantielle, mais il faut savoir que la qualité de l’ensemble des contrats ne sera peut-être pas au rendez-vous. En effet, certains assureurs se sont spécialisés dans un domaine particulier, soit l’assurance habitation, soit l’assurance auto, soit l’assurance de prêt, etc. Il est donc conseillé de comparer les garanties proposées par les assureurs qui ont développé la même expertise de manière à souscrire de bonnes garanties. De plus, il est difficile de comparer une offre groupée.

2) Choisir un contrat adapté à son profil

Inutile de payer pour des garanties dont on n’a pas besoin. C’est d’autant plus vrai pour l’assurance de prêt. Les seules garanties obligatoires sont le décès et la PTIA (perte totale et irréversible d’autonomie). Or elles contiennent des restrictions liées à l’âge : 90 ans pour le décès et 70 ans pour la PTIA. Inutile donc pour certains profils d’étendre ces garanties. Idem pour l’ITT (Incapacité totale de travail) et l’ITP (Incapacité temporaire partielle), si elles sont obligatoires pour votre résidence principale, elles ne le sont plus pour un investissement locatif. Et si vous êtes retraité, elles ne servent carrément à rien. Les contrats externes sont de ce point de vue plus flexibles que les assurances de groupe proposés par les établissements de prêt. Les situations personnelles sont mieux prises en compte et les tarifs plus bas. De plus, les primes variables, calculées sur le solde restant dû, permettent de réaliser d’avantage d’économies puisque la cotisation baissent au fur et à mesure du remboursement du prêt.

Sur 365euros :  Réforme de l'assurance crédit : fin du questionnaire médical

3) Passer par un courtier

Il existe des courtiers pour chaque secteur de l’assurance (habitation, auto, moto, santé…). L’avantage est de pouvoir comparer les prix de plusieurs assureurs à la fois très rapidement. C’est un gain de temps en plus d’un gain d’argent. Le courtier ne travaille pas pour un assureur à l’inverse d’un agent, il est indépendant. C’est donc le professionnel le mieux placé pour vous conseiller des garanties de qualité adaptées à vos besoins au meilleur prix.

4) Rester fidèle peut s’avérer payant

Certains assureurs sont déterminés à récompenser la fidélité de leurs adhérents en leur accordant des remises. Avant de résilier votre contrat, il peut également être judicieux de discuter avec votre assureur de votre intention.  Il aura sans doute à cœur de vous garder, vous pourrez négocier vos primes. Il vous sera possible aussi de changer de contrat ou d’ajuster vos garanties au sein de la même compagnie d’assurance. Ce n’est qu’une fois la certitude acquise que la nouvelle offre est meilleure que la couverture actuelle, que vous pourrez procéder sans risques au changement d’assureur.

Sur 365euros :  Assurance auto : la suppression de la vignette verte comme bouclier tarifaire en 2023 ?

5) Profiter des promotions et offres exceptionnelles

particulièrement vrai pour les assurances santé Certaines périodes de l’année sont propices aux réductions ou offres promotionnelles. Profiter de ces offres (-10%, 2 mois offerts…) au bon moment est une bonne astuce pour bénéficier des tarifs les plus avantageux. En santé toujours, Enlever d’un contrat certaines garanties, ou les revoir à la baisse, peut en réduire le coût

Publié le 28 décembre 2022 par Benoit Bernanque – Dernière modification le 28 décembre 2022