Vignette Crit’Air : Attention aux arnaques !

Obligatoire depuis 2017, la vignette Crit’Air détermine si un véhicule peut ou non circuler dans certains territoires lors des pics de pollution. Depuis quelques jours, elle est l’objet des convoitises de certains pirates informatiques qui s’en servent pour obtenir vos coordonnées bancaires.

Qu’est-ce que la vignette Crit’air ?

La vignette Crit’air ou certificat de qualité de l’air est obligatoire pour circuler sur certains territoires ( les zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m), c’est-à-dire une zone dont l’accès est limité pour les véhicules les plus polluants en cas de pic de pollution et la mise en œuvre d’une circulation alternée. Tous les véhicules sont concernés qu’il s’agisse d’une voiture, d’un deux roues, d’un utilitaire ou d’un poids lourd. La vignette a pour objectif d’indiquer le niveau de pollution qu’il émet. Il en existe 6 différents. Elle doit être apposée bien visiblement sur le pare-brise.

Quelle vignette pour votre véhicule ?

La vignette dépend de plusieurs critères : le type de véhicule, le type d’énergie (essence, diesel, hybride, électrique) et la norme euro (norme qui délimite le seuil d’émissions polluantes). Par exemple, une vignette jaune est attribuée aux voitures thermiques essence mis en circulation entre janvier 2006 et décembre 2010 (norme euro 5 ou 6). Le site certificat-air.gouv.fr aide les conducteurs à connaître le classement de leur véhicule.

Sur 365euros :  Pouvoir d'achat en berne : les Français plébiscitent le système D

Où l’acheter ?

Il n’existe qu’un seul site officiel pour acheter la vignette Crit’air, c’est celui du gouvernement. En revanche, en aucun cas celui-ci vous enverra un SMS pour vous inciter à l’acheter même si elle est obligatoire. Si vous en recevez un, il s’agit donc d’une arnaque. Le lien vers lequel on vous envoie ressemble à presque s’y tromper au site officiel dans le but d’obtenir vos coordonnées bancaires. 

La démarche pour l’acheter en ligne est relativement simple. Il suffit de préparer son certificat d’immatriculation et sa carte bancaire à l’avance. Une fois les informations saisies, le propriétaire du véhicule doit s’acquitter de 3.70€, somme qui comprend le prix de la vignette et l’affranchissement. Le site vous envoie par retour un mail vous confirmant l’opération et une facture. La vignette est ensuite acheminée par voie postale à l’adresse indiquée sur le certificat d’immatriculation sous 10 jours. 

Sur 365euros :  Qui bénéficiera de l'indemnité carburant 2022 ?

Bon à savoir : L’achat ne peut pas être effectué si la carte d’immatriculation n’est pas à jour. 

Des millions de véhicules interdits de circulation dès 2023

Alors que les grandes métropoles françaises se mettent au diapason pour la mise en place de leur ZFE d’ici 2025, celle du Grand Paris interdira purement et simplement la circulation des véhicules diesel dès 2024. En 2025, la moitié des véhicules actuellement en circulation suivront le même chemin. Sur les 45 grandes villes françaises qui l’adopteront (Grand Nancy, métropole Aix-Marseille, Toulouse, Montpellier Méditerranée, Toulon Provence Méditerrannée, Rouen Normandie…), outre l’interdiction de circuler pour tous les véhicules sans vignettes, les véhicules Crit’air 5 seront interdits de circuler en2023, les véhicules Crit’air 4 le seront en 2024 puis viendra le tour des véhicules Crit’air 3. Les voitures essence seront interdites en 2030.

Publié le 14 octobre 2022 par Benoit Bernanque – Dernière modification le 14 octobre 2022