Chèque énergie, prime inflation : jusqu’à 200€ pour faire face à ses dépenses

Face à l’inflation, le gouvernement augmente exceptionnellement le montant du chèque énergie versé aux foyers les plus modestes. D’autres aides telles que la prime énergie ou la ristourne carburant restent en vigueur jusqu’à la fin de l’année.

Un chèque énergie de 100 à 200€ selon les revenus du foyer

Annoncé par Elisabeth Borne lors de la récente conférence de presse consacrée à la hausse de l’énergie, le chèque énergie passera de 100 à 200€ pour 12 millions de foyers considérés comme les plus modestes, c’est-à-dire ceux dont les revenus sont inférieurs à 13 310€. Les ménages dont les revenus sont compris entre 13 310 et 18 610€ percevront un chèque énergie d’un montant de 100€.

Pour mémoire, le chèque énergie a été mis en place en 2018 pour aider les plus modestes à payer leurs factures de gaz ou d’électricité mais aussi leurs dépenses en bois ou en fioul. Il peut également servir à payer des travaux de rénovation énergétique. Ce chèque n’est pas encaissable. Il est directement crédité sur son compte client chez son fournisseur d’énergie. Le montant peut également être déduit de sa facture en demandant à son fournisseur d’énergie de le pré-affecter à cette dépense (une case est prévue sur le chèque, il suffit de la cocher et de l’expédier au service client).

Sur 365euros :  Comment bénéficier de la prime d'activité ?

Nouveau : le chèque fioul

Dès le 8 novembre 2022, une aide spéciale est mise en place pour les foyers chauffés au fioul. Elle s’élève entre 100 et 200€ selon les revenus. Ceux-ci n’ont en effet pas bénéficié jusqu’à présent du bouclier tarifaire sur le gaz et l’électricité, ce chèque vient donc en compensation. Pour l’obtenir, il faut en faire la demande sur le site chequeenergie.fr. Un simulateur vérifie l’éligibilité du ménage. Environ 1.4 millions de foyers sont concernés par cette nouvelle aide. Valable un an, elle pourra quand même servir à payer ses factures d’électricité ou de pellets au cas les cuves de fioul soient déjà pleines. 

Prime inflation 

Le troisième versement de la prime inflation sera versé ces prochains jours directement sur le compte bancaire des bénéficiaires, à savoir les séniors et les retraités de plus de 65 ans qui perçoivent le minimum vieillesse (ASPA). Le montant s’élève à 100€ auquel s’ajoutent 50€ par enfant à charge. Les bénéficiaires de la prime d’activité toucheront la prime inflation en novembre prochain, à partir du 15. 

Sur 365euros :  5 conséquences de l’inflation pour le porte-monnaie des Français d’ici fin 2022

Ristourne à la pompe

La ristourne de 30 cts sur le prix du carburant est prolongée jusqu’à mi-novembre suite aux mouvements de grève qui ont empêché le fonctionnement normal des pompes. Elle est directement calculée sur le prix affiché de l’essence sans plomb, du gazole, du GPL et du super éthanol E85. Elle est appliquée en France métropolitaine et en Corse. Après cette date et jusqu’à la fin du mois de décembre 2022, la ristourne passera à 10 cts pour s’éteindre ensuite. 

Publié le 10 novembre 2022 par Benoit Bernanque – Dernière modification le 10 novembre 2022