Prêt à taux zéro pour l’achat d’un vélo : comment en bénéficier ?

Ce 12 juin, le Crédit Mutuel Alliance Fédérale a lancé son programme de prêt sans intérêt pour financer l’acquisition de vélos. Ce prêt concerne tant les vélos classiques que les vélos électriques et est plafonné à 6 000 € pour un particulier et à 10 000 € pour un professionnel. La durée de remboursement du prêt est quant à elle comprise entre 3 et 48 mois, et ce, sans frais de dossier.

Une grande variété de vélos

Le système de prêt s’applique à un grand choix de vélos (neufs ou usagés) parmi lesquels figurent : 

  • Les vélos urbains ;
  • Les VTT ; 
  • Les vélos de course ; 
  • Les vélos de gravier (gravel) ; 
  • Les vélos pliants ;
  • Les vélos-cargos ; 
  • Les tricycles et bien d’autres encore.

Seule exception : la catégorie 2 roues classée dans la catégorie « cyclomoteur » par le règlement. La gamme est donc variée et répond aux besoins les plus divers en termes de cyclisme.

Sur 365euros :  Ce coup de pouce du HCSF pour relancer l'investissement locatif

Un prêt à 0 % accessible à tous

Ce crédit sans intérêt s’adresse à tous les particuliers ou professionnels, déjà clients ou non de la banque Crédit Mutuel. Le dispositif s’étend aussi aux familles avec la possibilité de financer l’achat de 4 vélos au maximum permettant ainsi d’équiper tout le ménage. 

Le Crédit Mutuel a prévu un budget annuel de 15 à 20 millions d’euros pour le financement de ce dispositif, prélevés sur son « dividende sociétal », fonds destiné à financer en priorité les projets liés à l’environnement et à la solidarité.

Pour une mobilité plus éco-responsable

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’engagement de la banque Crédit Mutuel dans la promotion d’une mobilité soucieuse de l’environnement. Le groupe vise à favoriser le recours aux vélos pour les déplacements quotidiens, en phase avec le développement croissant de l’usage des vélos en France. 

Sur 365euros :  4 conséquences de la loi Lemoine pour l'emprunteur dans l'immobilier

En effet, sur la période 2015-2020, près de 150 000 Français ont renoncé à leur véhicule pour privilégier le vélo comme moyen de locomotion. 

Dans ce contexte, ce dispositif est un outil efficace pour promouvoir l’adoption du vélo comme moyen de transport au quotidien, d’autant plus que les coûts d’acquisition des vélos, notamment électriques, sont élevés dans un contexte marqué par l’inflation.

Une initiative marquante pour le Crédit Mutuel

Cette démarche constitue un acte fort pour le Crédit Mutuel. En effet, depuis 1998, c’est la première fois qu’une initiative collective est lancée par l’ensemble des Fédérations du groupe mutualiste. Elle marque à la fois la réconciliation du groupe après plusieurs années conflictuelles et son engagement en faveur d’une démarche plus durable.