Crédit immobilier : les taux grimpent

Mauvaise nouvelle pour les emprunteurs, la hausse des taux d’intérêts du crédit immobilier s’annonce durable. Pour acquérir son logement, il faut désormais faire des concessions sur la durée de remboursement et la surface du bien. L’assurance de prêt devient aussi un vrai sujet. 

Une hausse inexorable des taux d’intérêts

Les taux du crédit immobilier ont encore augmenté en mai et continueront progressivement leur hausse ces prochains mois, «  dans des limites acceptables », c’est du moins ce que le gouverneur de la Banque de France a annoncé le 11 mai sur le plateau de l’émission C’est à vous. Désormais, le taux moyen ce mois-ci s’affiche à 1,27 % selon l’Observatoire Crédit Logement CSA. Attention, ce taux moyen ne tient pas compte des frais annexes (frais de dossier, garantie…) ni de l’assurance de prêt. Le taux tout compris auquel emprunte un futur acquéreur s’exprime par le TAEG (Taux effectif global).

Deux raisons à cette hausse. La première tient au fait que les taux d’intérêt des emprunts de l’état français sont passés à 1,5 % début mai. Les banques qui empruntent à ce taux ne peuvent donc raisonnablement pas prêter d’argent au même taux. L’inflation est la deuxième raison. Les taux d’intérêt atteignent en moyenne 1,37 % sur 15 ans, 1,47 % sur 20 ans et 1,63 % sur 25 ans. 

Des solutions pour limiter les refus de prêts immobiliers

Conséquences de la hausse des taux d’intérêt, le nombre de dossiers refusés augmentent parallèlement (+24,5 % par rapport à mars-avril 2022) et les durées d’emprunt les plus longues ( 20 et 25 ans) deviennent la norme.

Pour baisser le montant de la mensualité et donc le taux d’endettement de l’emprunteur, il est toujours possible de jouer sur le taux de l’assurance de prêt. C’est en effet un poste de dépense important puisqu’il représente 30 à 40 % du coût total du crédit. Depuis la loi Lagarde, l’emprunteur a le droit de mettre en concurrence l’assurance de groupe proposée par la banque. Il a donc tout intérêt à comparer les prix auprès de plusieurs assureurs. Un contrat individuel est en effet souvent bien plus intéressant financièrement dans la mesure où les garanties sont davantage personnalisées. Pour rappel, le taux d’endettement ne doit pas dépasser 35 %, assurance de prêt comprise.

Sur 365euros :  Prêt immobilier : vers une augmentation des refus de dossier ?

Des prix de l’immobilier toujours en progression

Face à la progression des taux, le marché de l’immobilier se maintient à des niveaux record. La diminution des capacités d’emprunt se traduit donc par une perte de surface immobilière. Depuis 2017, les Français, notamment les classes moyennes, ont ainsi perdu en moyenne 6 m².

Voici le palmarès des villes où la diminution de la surface habitable est la plus spectaculaire d’après Meilleurs Agents :

VillePerte en m²Augmentation du prix du m2
Bordeaux– 3+ 24,6 %
Marseille– 5+ 27,7 %
Lille– 6+ 35,9 %
Toulouse– 8+ 38,8 %
Lyon– 8+ 44,3 %
Strasbourg– 9+ 42,9 %
Nantes– 9+ 43,6 %
Rennes– 14+ 62,3 %
Les quais à Bordeaux

Les meilleurs taux immobiliers sont de plus en plus difficiles à obtenir…

Avec de plus en plus de particuliers qui souhaitent se lancer dans le monde de l’immobilier, certains professionnels de ce secteur ne se sont pas privés pour augmenter les taux immobiliers d’une façon impressionnante. Ainsi, il n’est malheureusement pas rare de voir certains novices dans le domaine avoir des difficultés à trouver le meilleur taux immobilier disponible. En revanche, force est de constater qu’il existe bel et bien des solutions pour arriver à vos fins, et il ne tient qu’à vous d’en profiter ! En effet, comme vous pouvez vous en douter, on constate que de plus en plus de personnes se tournent vers ce site pour obtenir les meilleurs taux immobiliers du marché, et cela n’a rien d’un hasard !

Sur 365euros :  La remontée des taux va-t-elle entrainer la baisse des prix de l'immobilier ?

En tout juste quelques minutes, et après avoir rempli un simple questionnaire en ligne, vous allez en effet pouvoir trouver des taux immobiliers qui ne vous décevront pas, bien au contraire ! Pour cela, il n’y a rien de plus simple, il vous suffit tout simplement de préciser la nature de votre projet immobilier, et de suivre les différentes étapes qui suivent. Bien évidemment, les questions qui vous seront posées lors de cette simulation en ligne seront toujours différentes en fonction de votre projet immobilier.

Par exemple, dans le cas où vous avez besoin de faire un premier achat dans le monde de l’immobilier, qu’il s’agisse d’une maison ou encore d’un appartement, vous ne devrez pas répondre aux mêmes questions si on vous demande des informations concernant la renégociation de votre prêt actuel. Enfin, une fois que vous aurez pu ajouter encore plus de précisions sur votre projet immobilier, vous finirez par obtenir les meilleurs taux disponibles sur ce site web : libre à vous de les comparer ensuite avec d’autres !

Publié le 23 mai 2022 par Benoit Bernanque – Dernière modification le 31 mai 2022